L’analyse de rentabilisation de l’inclusion : Personnes handicapées

Joignez-vous au PAIRE
  • Les personnes handicapées forment un groupe démographique qu’on ne peut pas se permettre d’ignorer. En Ontario, plus de 1,7 million de personnes, ou une personne sur cinq, âgées de 15 à 64 ans s’identifient comme ayant une incapacité. Ces Ontariens pourraient être votre prochain employé, collègue ou client potentiel.
  • 40 % des petites et moyennes entreprises de l’Ontario disent avoir de la difficulté à pourvoir les postes vacants. Ces pénuries de personnel devraient se poursuivre pendant au moins une décennie. Les personnes handicapées font partie d’un bassin de talents pratiquement inexploité qui peut aider à combler ces pénuries de main-d’œuvre dès maintenant.
  • Les recherches montrent que des taux de scolarité plus élevés sont associés à des taux d’emploi plus élevés. Les Canadiens ayant des incapacités sont bien instruits : 56 % ont terminé des études postsecondaires.
  • Les mesures d’adaptation en milieu de travail pour les employés ayant une incapacité sont moins coûteuses que beaucoup d’employeurs le pensent. Un sondage en ligne mené par la CIBC en 2016 a révélé que 30 % des Canadiens handicapés n’ont pas besoin de mesures d’adaptation en milieu de travail. Le coût moyen des mesures d’adaptation pour ceux qui en font est inférieur à 500 $.
  • Les employeurs qui favorisent une culture d’adaptation en retirent de nombreux avantages. Les recherches montrent que ces avantages peuvent comprendre l’amélioration des interactions entre les collègues, l’amélioration du moral au sein de l’entreprise, la réduction des coûts de formation ; une sécurité accrue en milieu de travail et une plus grande clientèle.
  • Les milieux de travail accessibles favorisent le maintien en poste et la productivité des employés. Selon une étude de l’Université de la Colombie-Britannique réalisée en 2018, les employés présentant une incapacité affichaient un rendement aussi bon ou meilleur que la moyenne sur le plan de la productivité et avaient un taux de rétention de 93 %.
  • Getting to Equal: The Disability Inclusion Advantage (2018) a constaté que : [traduction] « Les personnes handicapées doivent faire preuve de créativité pour s’adapter au monde qui les entoure. À ce titre, elles développent des forces particulières, comme des compétences en résolution de problèmes, comme l’agilité, la persévérance, la prévoyance et la volonté d’expérimenter, qui sont toutes essentielles à l’innovation. »
  • La même étude a conclu que les milieux de travail inclusifs sont des lieux de travail plus dynamiques et que les entreprises qui ont adopté des principes d’inclusion sont devenues plus rentables à long terme, avec des revenus plus élevés de 28 % et une marge bénéficiaire supérieure de 30 %.

Les sources d’information originales sont disponibles auprès du PAIRE (version août 2019)