Rencontrez nos membres : Collège Algonquin

Le Collège Algonquin est fier d’être le premier en Ontario à adopter des politiques en matière de diversité, d’équité et d’inclusion. Sarah Gauen, spécialiste en matière de diversité et d’inclusion, et Laurie Alphonse, conseillère en accessibilité et membre fondatrice du Partenariat en accès, informations et ressources d’emploi (PAIRE), discutent de l’engagement de l’établissement collégial, soit d’offrir un apprentissage continu et des occasions de carrière au Collège Algonquin.

Questions d’entrevue :
1. Parlez-nous de l’organisation. Qu’est-ce qui vous vaut cette renommée?

  • Le Collège Algonquin a été fondé en 1967 et fait partie du réseau des collèges de l’Ontario. Il est reconnu pour son enseignement postsecondaire communautaire qui offre 300 programmes dans plus de quatre emplacements (Ottawa, Pembroke, Perth et en ligne).
  • Plusieurs programmes y sont offerts, notamment en sciences de la santé (p. ex., soins infirmiers), en accueil (hôtellerie), en affaires, en informatique, en technologies, en technique policière et en droit. Il offre aussi des études pour métiers spécialisés, comme la menuiserie, l’électricité et la plomberie.
  • Plus de 24 000 étudiants se soumettent aux programmes d’études du Collège Algonquin en personne. Beaucoup d’autres participent aux cours en ligne. Les personnes nouvellement promues se trouvent un emploi dans plus de 300 micro-industries au Canada.
  • Le Collège Algonquin compte environ 4 000 employés : les membres du corps professoral, les employés de soutien, les services alimentaires, l’administration et l’équipe d’entretien.

2. Pour quels types de postes recrutez-vous régulièrement?

  • Le Collège Algonquin doit pourvoir les postes d’enseignant tout au long de l’année. Les avis d’emplois vacants sont partagés au début de chaque semestre (environ 100 postes), pour se chiffrer à environ 12 postes plus tard dans le trimestre.
  • Le Collège Algonquin est à la recherche de membres du corps professoral enracinés dans le secteur de l’industrie qu’ils enseigneront. Les candidats retenus doivent respecter l’apprentissage expérientiel de l’établissement.

3. Comment les chercheurs d’emploi peuvent-ils poser leur candidature au sein de l’organisaton?

  • Tous les emplois disponibles sont affichés en ligne à  https://www.algonquincollege.com/careers/ (en anglais seulement).
  • Les possibilités de carrière sont offertes aux chercheurs d’emploi internes et externes. Toutefois, le Collège Algonquin possède un milieu de travail syndiqué; il prend alors en considération tout candidat interne en premier, conformément aux conventions collectives.
  • Le Collège Algonquin compte trois syndicats : employés de soutien à temps plein, employés de soutien à temps partiel et personnel académique.

4. À quoi ressemblerait le candidat idéal? (Expliquez plus particulièrement les compétences et les qualifications clés pour l’organisation. Le candidat peut-il améliorer ses compétences en milieu de travail?)

  • Le Collège Algonquin est à la recherche de candidats aux valeurs personnelles qui s’alignent à celles de l’établissement, soit la compassion, l’intégrité, l’apprentissage et le respect.
  • Il épouse le concept de l’apprentissage continu tant pour ses étudiants que ses employés. Ainsi, bon nombre d’occasions de développement professionnel sont offertes aux employés. Ces occasions passent de l’enseignement en salle de classe à l’excellence en matière de service à la clientèle, sans oublier les séances pour les gestionnaires.
  • Le slogan du campus est « Here to help (Ici pour vous aider) ».

5. Quel serait le meilleur conseil pour une personne qui souhaite faire carrière au sein de l’organisation?

  • Les employés entament souvent leur carrière au Collège Algonquin au moyen d’une occasion d’emploi à temps partiel.
  • Laurie en est un bon exemple : elle a entamé sa carrière au Collège Algonquin au moyen d’un contrat de quatre mois dans le cadre duquel elle devait donner un cours. Elle a tiré parti des occasions de développement professionnel qui lui ont été offertes. Elle était aussi ouverte à l’idée de travailler dans d’autres domaines, comme l’administration et les postes contractuels en ressources humaines, jusqu’à ce qu’elle soit embauchée pour son poste actuel.
  • Conseil général : Soyez patient, positif et flexible. Voyez votre carrière comme occasion d’apprentissage continu et concentrez-vous sur ce que vous voulez faire.

6. Comment vous engagez-vous à offrir des emplois qui comprennent un développement professionnel et l’avancement d’une personne handicapée?

  • Les occasions de développement professionnel sont offertes à tous les employés, y compris les employés handicapés.
  • L’équipe de la gestion des invalidités du Collège se concentre sur le bien-être des employés. Cela comprend des services de soutien et de mentorat des employés après un congé.
  • Des mesures d’adaptation sont offertes sur demande. Le Collège encourage ses employés à faire connaître leurs besoins, à considérer le processus d’adaptation comme un partenariat entre l’employé et l’établissement, puis à être assurés de travailler au sein d’un environnement d’acceptation et de communication ouverte.

7. Plus largement, quelles politiques et pratiques l’organisation a-t-elle élaboré pour créer, voire soutenir, un milieu de travail inclusif et accessible pour les personnes handicapées?

  • Le Collège Algonquin a un certain nombre de politiques et de pratiques en place pour démontrer son engagement en matière d’accessibilité, de diversité et d’inclusion. Bien qu’il reconnaisse ses obligations en vertu de la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario (LAPHO) et du Code canadien du travail, ces nouvelles politiques vont au-delà des exigences légales, et ce, pour fixer la barre encore plus haute.
  • Plus tôt cette année, dans son premier discours à titre de président et chef de la direction du Collège, Claude Brulé a fait ressortir l’importance de la diversité et de l’inclusion au sein de l’établissement.
  • Le Collège est fier d’annoncer qu’en novembre 2019, il était le premier des 24 collèges en Ontario à adopter une politique en matière de diversité, d’équité et d’inclusion. Il l’a fait en espérant que d’autres établissements ontariens suivent son exemple.
  • Pour en apprendre davantage sur les nouvelles politiques en matière de diversité, d’équité et d’inclusion du Collège Algonquin, consultez la page https://www.algonquincollege.com/policies/files/2019/11/HR24.pdf (en anglais seulement).

Nous aimerions remercier sincèrement Sarah Gauen, spécialiste en diversité et en inclusion, ainsi que Laurie Alphonse, conseillère en accessibilité, toutes deux du département des ressources humaines du Collège Algonquin, d’avoir pris le temps de participer à cette entrevue.
Pour en apprendre davantage sur les emplois disponibles au Collège Algonquin, consultez le https://www.algonquincollege.com/careers/ (en anglais seulement).